INVERSION   II

CLIQUEZ SUR LES TIMBRES POUR LES AGRANDIR

 

 

Il y a plusieurs types d'inversions : L'inversion d'image

L'image est gravée à l'endroit sur le cylindre d'impression, et donc imprimée à l'envers !

 Apollo 15

 

 

 

Voici, à droite, la photo ayant servi de modèle au timbre. David Scott salue le drapeau U.S. avec, en arrière plan, le mont Hadley. Photo de la NASA N° AS15-88-11863. L'image est bien inversée. Dessous, le timbre inversé correspond à la photo. Il existe une autre photo, AS15-88-11866, montrant Irwing saluant le drapeau. La vue est plus large et montre le mont Hadley ainsi que le LEM en entier. On y voit également le rover, utilisé pour la première fois sur la Lune.

James Irwing saluant le drapeau U.S.

David Scott saluant le drapeau U.S.

 

timbre inversé

Deuxième erreur : le texte en bas du timbre dit : " 21 juillet 1969 , le premier homme sur la lune ". Cela ne peut pas être Apollo 11, qui a aluni dans la "mer de la tranquillité". A 360° on peut voir un horizon plat, aucune montagne ou colline ! Voir les deux photos de droite !

Haut de la page

 

" Des glaneuses "

 

 " Des glaneuses " est un tableau de Jean-François Millet de 1857. C'est une huile sur toile de 83 x 111 cm exposée au musée d'Orsay à Paris.

Sur ce timbre du Liberia, l'image est à l'envers

"Des glaneuses" de Millet

Timbre inversé

Haut de la page

 

 " Dame cachetant une lettre "

 

 " Dame cachetant une lettre " est un tableau de Jean-Baptiste Chardin de 1733. C'est une huile sur toile de 146 x 147

Encore une image inversée. Il suffit d'inverser le timbre pour retrouver l'image du tableau !

" Dame cachetant une lettre "

timbre inversé

Haut de la page

 

 " David "

 

 " David " autoportrait de Jacques Louis David.

De 1794, exposé au musée du Louvre

 

" autoportrait de David "  et timbre inversé

Haut de la page

 

 " Choiseul "

 

   Etienne François dit duc de " Choiseul " .

Par Charles André van Loo de 1763. Huile sur toile de 80.5 x 64.5 cm exposée au musée du Louvre.

 

Etienne François dit duc de Choiseul et timbre inversé  

Haut de la page

 

 Bus suisse

 

 Dans les pays européens, la circulation automobile se fait à droite, sauf dans les pays Anglo-Saxons. En suisse, la circulation est donc à droite et les bus doivent avoir la porte du côté du trottoir, par mesure de sécurité, donc à droite et non à gauche. Nous avions déjà eu le même cas sur un timbre allemand de 1965 ( voir ici ).

En inversant le timbre, nous remettons la porte à droite !

 

Haut de la page

 

 J.S. Bach

 

Encore un portrait qui ne respecte pas l'original !

  

Haut de la page

 

 Accordéon

 

 Voilà un instrument impossible à jouer, ou pour gaucher peut être !

 

Haut de la page

 

Ensuite, il est possible de n'inverser qu'une partie du timbre. C'est le même principe mais là, il y a deux cylindres pour former l'image. Un pour l'image qui se retrouvera sur tous les timbres de la série, et un pour l'image de chaque timbre.

Statue de la liberté

 

 

Ici chaque personnage est différent. La statue de la liberté est commune à chaque timbre, c'est toujours la même image. Le problème c'est qu'elle tient le flambeau dans la main gauche, ce qui n'est pas conforme à l'originale ! Cela est vite corrigé en inversant cette partie du timbre.

En prime, Charles Boyer, troisième timbre en haut, n'est pas né en 1899, mais le 28 août 1897 à Figeac dans le Lot.

 

Haut de la page

 

Nous avons les inversions par erreur du dessinateur !

 La preuve par neuf

 

 Chaque opération peut être vérifiée par la preuve par neuf, grace à Adam Riese. Ici la croix devrait être tournée de 90°. En additionnant ou multipliant 4 par 4, on ne peut obtenir 2. Par contre 2 x 2 font 4 .

Voir un exemple ci-dessous

 

Opération : 92 + 29 = 121 . Première ligne, 92 . 9 + 2 = 11 . 1 + 1 = 2 . On écrit 2 en haut de la croix

Deuxième ligne, 29 . 2 + 9 = 11 . 1 + 1 = 2 . On écrit 2 en bas de la croix . 2 + 2 = 4 . On écrit 4 à gauche de la croix.

Dernière ligne, 121 . 1 + 2 + 1 = 4 que l'on écrit à droite de la croix. Les deux chiffres à gauche et à droite étant égaux, l'opération est juste !

Haut de la page

 

 Europa

   

Encore mieux, on inverse une seule lettre de la signature, ici le "z" est inversé !

 

Haut de la page

 

 Citroen BX

 

 Sur ce timbre de Mongolie, les chevrons de Citroen sont à l'envers, mais connaît on cette marque dans les steppes mongoliennes ?

 

Haut de la page

 

 Bluenose

 

 La célèbre course de l'International Fishermen's Trophy. La goélette canadienne de pêche à la morue, le Bluenose, inaugurée le 26 mars 1929, fut invaincue durant 17 années consécutives. Ce bateau portait le N° 2 sur sa voile.

Ce timbre, de 1982, représente l'émission de 1929. Malheureusement, dans les deux cas, le bateau en tête de la course porte ici le N° 1 !

 

Haut de la page

 

Concours européen de tir

Sur le fusil de droite, la queue de détente, que beaucoup nomment par erreur la gâchette, est à l'envers. On la voit comme cela : "(" , alors qu'elle devrait être dans l'autre sens, comme cela : ")".

Haut de la page

 

Et pour finir, des inversions entre différents timbres !

Les grands maîtres des échecs

Les deux timbres ne font pas partie de la même série, mais ont été émis la même année, en 1983. Le premier est d'une série normale, le second est d'une série de poste aérienne !

En haut nous avons Steinitz, mais la partie représente le 34ème coup d'une partie gagnée par Spassky sur Smylov à Bucarest en 1953.

En dessous nous voyons Spassky, et le 30ème coup de la partie remportée par Steinitz sur Zukertort lors de la 9ème partie des championnats du monde de 1886 aux Etats-Unis.

Les parties et les joueurs ont été intervertis !

Haut de la page